THÉODULF


THÉODULF
THÉODULF

THÉODULF (750 env.-821)

Wisigoth d’Espagne réfugié en France, Théodulf, avant de devenir évêque d’Orléans, fut, avec Pierre de Pise, Paul Diacre, Paulin d’Aquilée, Agobard et le grand Alcuin, l’un des hommes d’Église sur lesquels Charlemagne s’appuya pour réorganiser l’enseignement dans ses États et pour y rétablir la discipline ecclésiastique. Mais, comme son compatriote Agobard, devenu archevêque de Lyon, et à la différence d’Alcuin, Théodulf, poète et théologien, passa la plus grande partie de sa vie en dehors de la cour franque et eut, de ce fait, une influence plus restreinte que ce dernier. Nommé évêque d’Orléans en 775 et abbé de Fleury (Saint-Benoît-sur-Loire) en 781, il travailla à la réforme de son clergé, pour lequel il rédigea des Capitulaires en 46 articles, et fonda dans son diocèse un hospice. Il assista en 800 à Rome au couronnement de Charlemagne. En 804, il succéda à Alcuin comme conseiller théologique de l’empereur, qui le chargea d’étudier la question du Filioque face aux objections des Orientaux. Ainsi composa-t-il son traité De Spiritu sancto , qu’il fit suivre, sur la demande de Charlemagne, d’un De ordine baptismi . En 816, le pape Étienne IV lui conféra le pallium. Mais, peu après, il tomba en disgrâce auprès de la cour: il fut déposé en 818 par Louis le Pieux, qui l’accusait d’avoir appuyé la révolte du roi Bernard en Italie du Nord et qui l’exila au monastère d’Angers, où il mourut.

Protecteur des arts, constructeur et restaurateur de plusieurs églises, Théodulf est surtout célèbre pour avoir fait édifier à côté de sa villa, aujourd’hui détruite, la petite église de Germigny-des-Prés, modèle d’architecture carolingienne. On a vu dans le poète qu’était Théodulf le véritable inspirateur de cet édifice, où il exprima sa philosophie propre en recourant aux théories aniconiques contemporaines. Par son poème Ad Carolum regem , dans lequel il décrit Charlemagne au milieu de sa famille et de sa cour, l’évêque d’Orléans apparaît comme un des grands lettrés de cette époque de renaissance. Si ses Carmina ont quelque chose encore de l’exercice d’école, ils transmettent néanmoins des apports nouveaux et, plus proches de Fortunat que d’Ovide, savent chanter l’amitié en des accents dignes de celui-là.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Théodulf — d Orléans Théodulf d Orléans, évêque d Orléans, fut un érudit de la « Renaissance carolingienne » et un saint catholique. Il est mort le 18 décembre 821 à Angers). Fête le 1er mai. Sommaire 1 Ses origines et sa formation 2 Son …   Wikipédia en Français

  • Theodulf — ist der Name folgender Personen: Theodulf (Chur), Bischof von Chur (888 913) Theodulf von Lobbes (†776), Abt der Benediktinerabtei Lobbes im belgischen Hennegau. Theodulf von Orléans (760 821), auch Theodulfus Aurelianensis, gotischer Gelehrter… …   Deutsch Wikipedia

  • Theodulf — • Bishop of Orléans, a writer skilled in poetic forms and a learned theologian, born in Spain about 760; died at Angers, France, 18 December, 821 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Theodulf     Theodulf …   Catholic encyclopedia

  • Theodulf — Theodulf, ein geborener Italiener, wurde 781 von Karl d. Gr. nach Gallien gerufen, Abt von Fleury 4. 794 Bischof von Orleans. Er unterzeichnete Karls d. Gr. Testament u. empfing 816 den Papst Stephan bei der Krönung Ludwigs des Frommen.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Theodulf — (c. 750–821)    Bishop, Poet and Theologian.    Theodulf was born in Spain and he was made Bishop of Orleans by the Emperor charlemagne. He took a full part in the political and religious life of his time. After Charlemagne’s death he was deposed …   Who’s Who in Christianity

  • Theodulf of Orléans — (ca. 750 60 to 821), was the Bishop of Orléans (ca. 798 to 818) during the reign of Charlemagne and Louis the Pious. He was a key member of the Carolingian Renaissance and an important figure during the many reforms of the church under… …   Wikipedia

  • Theodulf von Orléans — (lat. Theodulfus Aurelianensis, * um 750/60; † 821 in Le Mans oder Angers) war ein westgotischer Gelehrter und Dichter, Berater Karls des Großen, Bischof von Orléans und Abt von Fleury. Theodulfs Nachruhm beruht vor allem auf seinen Gedichten,… …   Deutsch Wikipedia

  • Théodulf d'Orléans — Biographie Naissance v.755 Décès 18 décembre 821 Angers Évêque de l Église catholique évêque d O …   Wikipédia en Français

  • Theodulf d'Orleans — Théodulf d Orléans Théodulf d Orléans, évêque d Orléans, fut un érudit de la « Renaissance carolingienne » et un saint catholique. Il est mort le 18 décembre 821 à Angers). Fête le 1er mai. Sommaire 1 Ses origines et sa… …   Wikipédia en Français

  • Theodulf Mertel — Theodulf Kardinal Mertel Wappen Kardinal Mertels …   Deutsch Wikipedia